Tous les outils

C'est moi, l'air

Film sur l'air, FNE PACA, 2018, 4mn

vidéo

26 mai 2020

Ressources pour le professionnel

Repères

Chaque jour, un adulte inhale 10 000 à 20 000 litres d’air en fonction de sa morphologie, de ses activités…

A court terme, lors des pics de pollution, l’exposition aux polluants peut provoquer des symptômes irritatifs au niveau des yeux, du nez et de la gorge mais peut également aggraver des pathologies respiratoires chroniques (asthme, bronchite…) ou favoriser la survenue d’un infarctus du myocarde, voire provoquer le décès.

A long terme, l’exposition chronique à la pollution peut provoquer une perte d’espérance de vie, mais également influer sur le développement de maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires et du cancer du poumon. La mortalité liée à la pollution de l’air est estimée à 48000 décès par an. [1]

Pour en savoir plus

Recommandations en cas d'épisode de pollution, Ministère de la santé : Episode de pollution, que faire ?, recommandations Ministère de la santé
Aireducation, formation en ligne : Se former à la qualité de l'air, parcours de formation en ligne

Sources

[1] Santé publique France, Déterminants de Santé, Pollution et Santé, Air 
Données Pays de la Loire : Liebert A-H. Impact de l’exposition chronique à la pollution de l’air sur la mortalité en France : point sur la région Pays de la Loire. Saint-Maurice : Santé publique France ; 2016. 2 p.